Respect-Santé-Nature CHM

Association naturiste du CHM de Montalivet

ATTENTION AU CHM, LE SPECTACLE VA COMMENCER !

Bonjour à tous,
 
La « Cie de l’Atelier provisoire » présente, au CHM, une lecture théâtralisée drôle et déjantée :
 
« Les gens »

 mercredi 26 juin à 18h30  à la salle de l’Hexagone

L’entrée est de 10 € (le CHM n’avait plus d’argent pour acheter le spectacle et payer les cachets…)

Mais vous serez récompensés par un apéro « caraïbes », après le spectacle.


Réservation conseillée : 06.84.15.53.61

Venez nombreux soutenir les artistes….

 

Cliquez sur l’affiche pour la voir en GROS >

LES GENS Montalivet 2019

 

BULLETIN D’INFORMATION N° 25

Tout neuf, le 25ième numéro !

Cliquez sur le lien :

RSN: Bulletin d’information n° 25 (juin 2019)

L’ASSOCIATION « RSN » PLUS GENEREUSE QUE LE CHM !

Notre association rembourse 50 € à la place du CHM à ses adhérents-propriétaires de mobil-home ou de caravane… Oooohhhhh !

 

RSN mars 2019 remise 50 € pour nos adhérents

BULLETIN D’INFORMATION N° 24

Le voilà !

 

RSN: Bulletin d’information n° 24 (mars 2019)

BULLETIN D’INFORMATION N° 23

Nos meilleurs voeux pour 2019 !

Le premier bulletin d’info de l’année est là : RSN: Bulletin d’information n° 23 (janvier 2019)

A bientôt,

le bureau

Quand les usagers se mobilisent pour défendre le CHM, ça paye !

Chers adhérents et chers amis qui avez signé la « pétition Tohaprix »,

Nous voulons tous vous remercier pour votre participation active à la pétition que nous avons lancée à la fin de l’été. Celle-ci a connu un succès retentissant puisque c’est plus de 550 signatures qui ont été recueillies en un temps record. Votre implication pour que le CHM reste encore un lieu accessible à toutes les familles a pesé lourd dans les décisions finalement arrêtées par la direction. Voici le bilan que nous dressons sur les contrats et le volet financier avec la redevance. Bonne lecture et encore un grand MERCI ! 

La période intense de concertation avec la direction prend fin et se conclut positivement. En quelques mots, les garanties dont nous jouissions jusqu’à présent inscrites dans différents documents (contrats, cahier des charges, bail municipalité) sont réinstaurées, ou le seront prochainement, la direction s’y étant engagée (avenant au bail prévu pour le premier trimestre 2019 par exemple). Quant à la tarification 2019, si la facture reste quand même douloureuse en raison de l’augmentation des loyers mairie et ONF, nous avons obtenu une réduction importante par rapport aux objectifs initiaux avancés par la direction (la redevance qui était de plus de 11% pour la plupart d’entre nous

est réduite à une fourchette de 4,49 à 6,93%). Vous trouverez en pièce jointe un bilan plus détaillé du déroulement de la concertation et de ses résultats.

Les contrats d’usage de parcelle et appels à redevance avec les nouveaux tarifs obtenus sont en cours d’acheminement pour les propriétaires de bungalow. Pour les propriétaires de mobil homes et caravanes, qui avaient déjà reçu leur contrat avec la tarification initiale dès le mois d’octobre :

–  une facture rectificative est en route pour tenir compte de la réduction tarifaire.

– suite à notre interpellation, la direction a confirmé que les dispositions communes intégrées dans les contrats « bungalows » suite aux négociations sont applicables dès à présent pour tous les types d’emplacement (c’est par exemple le cas pour la question importante des « participations aux investissements »). Ceci sera actualisé dans les prochains contrats. La direction doit en informer les résidents concernés.

Nous avons également demandé à ce que la réduction de 50€, montant envisagé cette année pour paiement en une seule fois, fasse l’objet d’un délai reporté vu le retard pris dans l’envoi des documents définitifs. Les propriétaires de bungalow qui le souhaitent auront jusqu’au 15 janvier. En revanche, la direction refuse d’accorder le même délai aux propriétaires de mobil-homes et caravanes qui n’ont pas réglé leur facture avant le 15 novembre (délai qui leur était initialement fixé) ! Nous intervenons actuellement avec l’ANM pour faire changer cette position regrettable.

Outre l’action dont chaque association peut rendre compte, un des leviers essentiel pour obtenir ces résultats importants pour les familles du CHM a sans nul doute été la capacité d’unir nos forces avec celles de l’ANM, la cohérence de nos deux associations tout au long des débats, C’est pourquoi nous avons proposé à l’ANM d’élaborer ensemble une déclaration (en pièce jointe) pour valoriser ce travail mené en commun car bien d’autres sujets nous attendent à l’avenir et gagneront à s’appuyer sur une collaboration inter-associative. C’est clairement la volonté de notre association.

Si vous avez des questions à poser ou souhaitez des précisions, n’hésitez pas à nous contacter au 06 83 41 11 02

Bien à vous,

le bureau de RSN

Bilan final des négociations 2018

Déclaration commune RSN – ANM

BULLETIN D’INFORMATION N° 22 …suite

Mme Lynch confirme !

Cliquez sur le document :

Bulletin d'information n° 22 ...suite

BULLETIN D’INFORMATION N° 22

Du nouveau au sujet des futurs contrats …

Cliquez pour télécharger notre bulletin d’info : RSN-Bulletin d’info n°22

…et pour nos propositions acceptées par la direction, c’est là > RSN contre-proposition redevance

BULLETIN D’INFORMATION N° 21(novembre 2018) : PAYER OU PAS SA REDEVANCE ?

…c’est la question que de nombreux adhérents se posent. Voici ce que l’association propose.

Cliquez sur le lien : RSN-Bulletin d’info n°21

CONTRATS 2019 : DERNIERE PROPOSITION DE RSN

Chers adhérentes, chers adhérents,

 Voici un point d’étape, suite à la réunion du 23 octobre et avant les décisions définitives et imminentes de la direction. Un point de blocage important reste la question de la redevance.
En résumé, le projet de redevance que veut appliquer la direction se décompose ainsi : 349.252 €HT pour récupérer les augmentations de loyer mairie et ONF, 218.610 €HT pour sa propre marge de 3,5% et 89.410 €HT de surplus non justifié. Au total, cela fait 657.272 €HT, soit 723.000 €TTC. Cette somme répartie occasionne une augmentation TTC pour nous de 100€ pour les emplacements nus (augmentation = 6%), 150€ pour ceux qui sont électrifiés (=10%), 200€ pour les Mobil Homes 100m(=12%), 250€ pour les Mobil Homes 150m(=11%), 300€ pour les Mobil Homes 180m(=11%), 350€ pour les Bungalows (=11%).
Nous nous sommes fortement opposés à ce projet pour trois raisons principales :
         Dans le contexte de répercussion des loyers ONF et mairie, s’octroyer une marge de profit de 3,5%, largement au-dessus du coût de la vie est inacceptable.
         Le surplus de 89.410 €HT qui nous est insidieusement infligé est révoltant.
         Les écarts de 6 à 12% d’augmentation sont inadmissibles.
Nous avons fait une contreproposition (1,2% plutôt que les 3,5%) refusée par la dirrection malgré le soutien de l’ANM.
Nous avons fait une DERNIERE PROPOSITION (voir tableau ci-joint), non pas qu’elle nous satisfasse, mais pour ne pas rompre la négociation avec la direction et se voir imposer le pire.
Cette proposition est très concrète et argumentée. Elle est élaborée selon les propres méthodes de calcul de la direction.
Elle est basée sur :
         L’abandon du surplus de 89.410 €HT non justifié
         La réduction de la marge à 2,2% (inflation prévisionnelle 2018)
         Une répartition équilibrée entre les différents types d’emplacement.
Pour le reste, la direction doit prochainement nous communiquer un nouveau projet de contrat suite aux débats et aux engagements qu’elle a pris au cour de la réunion du 23.
La direction est revenue en arrière sur de nombreux points, nos actions et votre mobilisation y ont certainement contribué : l’abandon du projet de taxer les enfants de 4 à 10 ans, celui des 2.000€ de transfert de parcelles, la suppression des mentions concernant l’obligation de démonter son bungalow en cas de fin de contrat, le maintien d’un cahier des charges préservant ainsi un volet contractuel plus collectif et évitant la seule confrontation client-direction dans un contrat uniquement individuel, etc. Mais bien d’autres sujets nous attendent à l’avenir, l’obtention d’un avenant au bail avec la mairie, la zone tampon, une mise en conformité respectueuse des propriétaires et pédagogique plutôt qu’aveugle et autoritaire (zone ONF, claustras et autres …)
ALORS RESTONS MOBILISES ENSEMBLE ON PEUT SE FAIRE ENTENDRE !
Pour le bureau de RSN,
Le Président, Marc Galliot
 Cliquez sur le tableau :
dernière proposition RSN - redevance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Older posts