Respect-Santé-Nature CHM

Association naturiste du CHM de Montalivet

Month: février 2018

BULLETIN D’INFORMATION N° 16 (février 2018)

Chers adhérents, chers amis,

Avant de commencer ce premier bulletin d’information 2018, nous voulons vous souhaiter à tous une excellente nouvelle année, heureuse, pleine de santé et de projets qui seront réalisés.

L’année 2018 risque d’être une année compliquée au CHM. En effet, la stratégie commerciale envisagée par Vacalians-Tohapi-Permira pourrait encore nous inquiéter. Face à l’appétit financier du Groupe, le seul moyen pour les usagers de montrer qu’ils tiennent à ce que le CHM reste le noyau du naturisme (et qu’il ne devienne pas un banal produit commercial) est leur engagement et leur mobilisation. Lire la suite

Rendez-vous à la Mairie.

logo-ville-vendays-montalivet-grandDes représentants de notre association avaient rendez-vous à la Mairie le 18 janvier. Ils ont appris que le bail serait désormais de 2 fois 9 ans. Par ailleurs, Tohapi, voudrait louer la zone tampon entre CHM et ACM afin d’étendre ce dernier et d’ y monter tentes et Lodges, voir cet article.

Par ailleurs d’après l’Adjoint au Maire, le CHM n’aurait encore rien décidé au sujet de la fermeture annuelle de 3 mois l’hiver. Toutefois. Si celle-ci devenait effective, seraient uniquement concernés les usagers en caravane et mobile-home (zones communale et ONF). Les propriétaires de bungalow seraient épargnés car acquittant une taxe d’habitation et une taxe foncière. Nous avons fait valoir que certaines personnes résidant à l’année sont de condition modeste et que la grande majorité participe à la vie et à l’économie de la commune. L’Adjoint au Maire semble nous avoir entendus.

NOUVEAU DANGER POUR LES NATURISTES DU CHM !

Des représentants de notre association avaient rendez-vous à la Mairie le 18 janvier. Ils ont appris que Tohapi, voudrait louer la zone tampon entre CHM et ACM afin d’étendre ce dernier et d’ y monter tentes et Lodges.

ecolodge-1516636276

La Mairie parle d’un loyer de 250.000 €. C’est très inquiétant car si l’affaire devait être conclue (en 2019 ou 2020) on peut imaginer que disparaisse la zone neutre sur la plage entre CHM et ACM, concentrant encore plus les 15.000 naturistes recensés au CHM. En outre, la cohabitation déjà tendue entre naturistes et textiles pourrait monter d’un cran. Quant aux nuisances sonores venant de l’ACM, elles dérangent déjà les usagers du CHM se trouvant à la clôture Sud…
Nous venons d’adresser un courrier à la Marie afin d’exprimer nos craintes.

ecoluxe-1516632189